Étiquette : benin

+

Les membres de l’ONG ACT’ECO se forment à l’écriture web et au Blog

Créée pour lutter contre la prolifération des sachets plastiques au Bénin, ACT’ECO a conçu un Blog, vitrine de ses activités. Il permet également d’être informé de ses actes fondamentaux. Fin septembre 2019, M. Israël Guebo, expert en médias sociaux, a commencé à former –sur Whatsapp- 4 membres ACT’ECO sur deux rubriques : Rédaction d’articles et Gestion du Blog. Avec le développement de la communication instantanée … Lire la suite Les membres de l’ONG ACT’ECO se forment à l’écriture web et au Blog

+

Les sachets plastiques : un danger sournois

Fausses couches, naissances prématurées, petit poids fœtal, diabète, pathologies cardiovasculaires, augmentation de la masse des reins, oligospermie, baisse de fécondité, affaiblissement du système immunitaire, cancer…Voilà certaines des affections imputables, en partie, aux sachets plastiques. Ces emballages, quoique pratiques, représentent une menace réelle pour notre santé.

+

Gestes et comportements indispensables !

Indispensables à qui ? Aux femmes comme aux hommes, aux jeunes comme aux personnes âgées. Pourquoi ces gestes et comportement seraient-ils nécessaires ? Pour protéger notre santé et notre environnement. De quoi s’agit-il au fait ?

+

Sensibilisations des vendeuses dans des marchés de Cotonou

En 2016 et 2017, l’ONG ACT’ECO est allée rencontrer des vendeuses de sept marchés de Cotonou, lieux par excellence de l’utilisation des sachets plastiques. Comment ces sensibilisations se sont-elles déroulées, avec quels résultats ?

+

Séance d’animation à l’école maternelle de Houeyiho II

La sensibilisation ne concerne pas seulement les grands élèves, mais aussi les tout-petits ! Aussi, en mars 2016, l’ONG ACT’ECO a-t-elle travaillé avec des directeurs et directrices des écoles maternelles de la circonscription scolaire de Gbegamey (Houeyiho II, Saint-Jean, Cadjehoun, ex-Damistor).

+

Création de l’ONG ACT’ECO

La prolifération des déchets plastiques au Bénin est devenue source de préoccupation majeure. Une étude de 2012 a évalué l’utilisation des sachets plastiques à environ 3000 sachets/ménage/an. Pour une année  les matières plastiques non-recyclées représentent 72 000 tonnes de déchets non traités.