Depuis 2016, l’ONG ACT’EC0, au cours de ses animations dans les écoles primaires de la circonscription scolaire de Gbegamey à Cotonou, a diffusé cette Charte.

  1. Chaque groupe scolaire dispose de deux poubelles avec couvercle:

– une pour les déchets en plastique et

– une pour les autres ordures.

  1. La cour, les salles de classe et la devanture de l’école sont propres, sans aucun sachet en plastique.

 

  1. Dans l’enceinte de l’école et aux alentours immédiats, les vendeuses qui vendent à manger n’utilisent pas de sachets en plastique pour emballer les produits achetés (pain, riz, bonbons, etc.), mais des assiettes, des bols, du papier…

 

  1. Dans chaque classe et chaque bureau, cette charte est affichée, expliquée et commentée régulièrement avec les élèves.

 

  1. Dans chaque classe ou groupe scolaire est réalisée, chaque année, une activité artistique (dessins, chants, poèmes, sketchs, textes, slam…) sur les dangers d’utiliser des sachets en plastique et sur des solutions de remplacement.

 

  1. Dans chaque classe une équipe de « jeunes éco-citoyen-ne-s » constituée d’élèves de la classe, sous la responsabilité de l’enseignant-e, surveille que les points 1 à 5 sont bien respectés et encourage chacun et chacune à faire de leur école une école éco-citoyenne.

 

Tout élève, tout-e enseignant-e, toute vendeuse s’engagent à respecter cette charte. Les écoles jugées championnes en la matière seront récompensées.

Crédit photo : Agence de Presse du Benin. Utilisée à titre d’illustration

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :